SAVOIR FAIRE

Depuis la fondation de MORABITO en 1905,
les artisans expérimentés se sont transmis, de génération en génération,
une technique de couture spécifique appelée même parfois « méthode Morabito ».
Aujourdhui encore, dans les ateliers parisiens,
les artisans cousent point par point dans les plus belles matières.

EXIGENCE DES MATIERES ET LELEGANCE

Les origines de l’élégance de MORABITO remontent à l’époque où Jean-Baptiste Morabito, artisan-joailler, a créé la maison.
Avec son œil dorfèvre il a choisi les plus belles matières, les façonnages les plus élégants, il a marié lor, largent,
le corail ou l’écaille à ses sacs, a paré les fermoirs de diamant, les a gravés, décorés et ainsi exprimé son élégance.

Toute sa vie, Jean-Baptiste Morabito a cherché à créer de beaux sacs, uniques, utilisant les matières les plus belles.
Esthète et créateur, il a mis en avant la beauté classique du crocodile ou du cuir de veau pour ses sacs.
Aujourdhui encore, MORABITO utilise les plus belles matières et propose une élégance sans égal.
La marque apporte une touche unique au monde de la mode.

LA COUTURE MAIN

Depuis la création de la maison, lexcellence artistique et technique a su séduire le public
et a garanti la renommée de la marque. Ceci serait impossible sans les merveilleux artisans
des ateliers de Paris qui garantissent le savoir-faire traditionnel.

Ce sceau « cousu main », point par point, permet non seulement dexprimer la qualité des cuirs de crocodile
ou de veau mais aussi de créer des sacs qui traversent les générations et qui vivent longtemps.
Le respect des traditions va de pair avec la recherche esthétique. Lidentité de MORABITO est là : au carrefour
entre lesprit de lartisan et la créativité de lartiste, qui se retrouvent pour créer des pièces exceptionnelles.